Le premier point de la saison pour Saint-Médard. Nul besoin d’ajouter qu’ils ont dignement fêté ça. Et pourtant, c’est Witry, dominateur, qui a ouvert le score après la pause grâce à Van Acker qui a surgi d’un cafouillage (0-1). L’égalisation est tombée dix minutes plus tard. Sur un coup franc de Moreaux, Fourny et Ramazzani reprennent le cuir en même temps pour le propulser dans les filets (1-1). Saint-Médard aurait même pu réussir le hold-up, mais la belle frappe de Gerlache a léché la transversale. «Tout le monde était super motivé, ils se sont tous battus à fond pour leur club, c’est génial », clame tout sourire le président Fabrice Bouillot.

Assenois 1 – Sainte-Cécile 3

Les Céciliens se méfiaient, Assenois leur a donné raison. Car c’est Manand qui ouvre le score au quart d’heure sur penalty. À la demi-heure, les Waps pensent même avoir doublé la mise, mais pour l’arbitre, la balle n’a pas franchi la ligne. Mais à la 50’, Mathelin va égaliser en reprenant un tir repoussé par le keeper (1-1). Et dans la foulée, O. Jacquemin met Sainte-Cécile aux commandes (1-2). Loits finit le travail d’une magnifique reprise de volée qui va secouer le petit filet local (1-3).

Vaux/Sûre 9 – Villers/Orval 0

Dites 33! En trois rencontres, les Étoilés ont planté la bagatelle de 33 buts, dont neuf hier après-midi à Villers-devant-Orval. Le festival a démarré dès le quart d’heure grâce à Hubert (1-0). Savane puis Didier ont ensuite alourdi le score dans les deux minutes suivantes (3-0). À la 25’, Savane s’assurait de son doublé sur penalty (4-0), alors que Zé plantait le cinquième but avant la pause (5-0). De retour sur le pré, Zé a poursuivi sur sa lancée en inscrivant deux nouveaux buts (7-0). Rentré en cours de jeu, Vieuxtemps a aussi participé en marquant le 8-0. En fin de match, Georges, le gardien des Étoilés, mettait aussi son grain de sel en convertissant un penalty (9-0). À noter une exclusion de chaque côté en fin de match, Zé pour une mauvaise réaction puis Montay pour une deuxième jaune.

Muno 5 – Mellier 1

Face à un Mellier déforcé, les Munassiens ont renoué avec la victoire. Cela a pourtant mal commencé pour eux puisque Maitrejean a ouvert le score après 15’ (0-1). Muno se reprend et Baudesson parvient à égaliser dans la foulée sur une belle passe d’Hubert (1-1). Cinq minutes après, c’est Hubert qui place une tête lobée qui fait mouche (2-1). Et après 35’, Pecheux place une frappe puissante sur un corner mal dégagé pour faire le break (3-1). Lerolle tue tout suspense juste avant la pause (4-1). En seconde période, le jeu se dégrade à l’instar du terrain. Lerolle vient tout de même planter sa seconde rose sur un coup franc de Pirson relâché par le gardien visiteur (5-1).

Chaumont 3 – Warmifontaine 0

Samedi soir, les Chaumontois ont retrouvé le goût du succès après la défaite contre Muno et le nul à Mellier. Grandjean a ouvert le score (1-0), alors que Rosière a doublé la mise par la suite (2-0). Lockman s’est chargé de planter le troisième but local (3-0). Un succès qui permet à Chaumont de rester en embuscade à deux points de la tête, tout en devant encore affronter Muno et Vaux-sur-Sûre en fin de championnat.

Les Bulles 6 – Cobreville 0

Dès la 14’, X. Herbeuval propulse le cuir dans les filets en profitant d’une mauvaise interception du gardien (1-0). Il faut attendre la 44’ pour voir Gengoux sortir d’un cafouillage pour inscrire le 2-0. Le troisième but tombe à l’heure de jeu via Gengoux sur un centre de Gaillard (3-0). Gaillard est à nouveau à l’assist à un quart d’heure du terme pour Protin (4-0). Dix minutes plus tard, Denis se fait justice sur penalty (5-0), puis fixe le score à 6-0 sur une passe de Protin. «Cela fait vraiment du bien cette victoire, même si le match s’est joué au ralenti », précise Carole Gérard, présidente locale.

Louftémont 3 – Namoussart 7

Match un peu fou à Louftémont. Namoussart ouvre le score dès la première minute et le marquoir affiche 1-4 à la pause. Le temps pour Louftémont d’y croire à nouveau grâce à deux réalisations et les visiteurs ont poussé pour s’imposer 3-7. Les buts locaux ont été marqués par Gruslin, Dupont et un autogoal de Rigaux, alors que les visiteurs peuvent remercier Laurent pour son triplé, Beckers pour son doublé, R. Kerger pour son but et Pemmers pour… son autogoal.